Le partage et l’ouverture sur l’extérieur sont des caractéristiques naturelles et indispensables à l’existence de l’écosystème
Un « actionnariat moral » matérialise des relations symbiotiques qui dépassent les liens capitalistiques
Une stratégie collective issue de l’écosystème se dessine au bénéfice de tous les acteurs
L’acheteur joue un rôle actif dans la régulation de l’écosystème
Les Achats sont le pilote référent de l’écosystème
Le « Make or Buy » n’a plus de sens entre membres de l’écosystème
6.0

Par Olivier Audino, le 05/03/2020

Mentions légales