directeurs achats

Le métier de directeur achats doit se réinventer, avec l’aval du management, car les défis sont énormes : recherche constante du meilleur rapport qualité-prix, affectation pertinente et efficiente des ressources, recours à l’outsourcing – ou à l’internalisation – sont ses tâches primordiales.

Selon Olivier Audino, il faut passer en mode proactif en suivant 3 axes :

  • Augmenter les opportunités de sourcing.
  • Tirer pleinement parti des technologies numériques et éliminer des tâches inutiles.
  • Trouver des leviers de différenciations.

À terme, le directeur achats doit devenir le « Chief Profitability Officer » : le champion de la rentabilité !

Olivier Audino constate que le contexte économique et technologique est en pleine mutation (Uber est passé par là …) et qu’il faut aussi tenir compte de l’arrivée en masse des « Millenials » qui vont représenter 70% des actifs, et de moins en moins de salariés.

 Vous avez dit disruption ?

  1. Les directeurs des achats des grands comptes peuvent tabler sur des réductions de coûts de 3 à 4% mais si des opportunités supplémentaires existent, elles sont à chercher du côté du sourcing. Comment trouver plus de fournisseurs, plus rapidement, pour servir plus de projets ? La réponse : plus de collaboration entre les départements pour trouver des leviers de réductions des dépenses sans ressources supplémentaires ET en se servant d’outils communs pour plus de visibilité
  2. Second défi : comment réaffecter des tâches, voire en éliminer, par exemple en automatisant la gestion des embauches, des formations, des congés ? Le numérique joue un rôle crucial. Olivier Audino pense que la technologie doit servir à fluidifier la circulation de l’information pour faciliter le sourcing.
  3. Il est nécessaire de revoir les stratégies achats tous les 18 à 24 mois afin d’évaluer toutes les options possibles en termes d’outsourcing. Et procéder à un « reset » tous les 3 ans des compétences et des outils pour maintenir un niveau de performance au-dessus de celui des concurrents.

Ce sont les jeunes générations auxquelles il faut penser : elles voudront toujours plus de rapidité, de simplicité, de facilité. C’est donc maintenant qu’il faut trouver les outils et les process qui auront un impact sur les processus achats futurs ! Et cela passe naturellement par des solutions achats adaptées.

 

Découvrir notre logiciel e-achats

Share This