Le métier d’acheteur est encore assez peu connu du grand public. Au delà de leur réputation incontestable de commerciaux et de négociateurs, ces derniers ont avant tout 13 règles d’or à respecter. Dans cet article, nous vous livrons les 6 dernières.

Découvrir la première partie

8. Vérifier leurs références

Les meilleures informations que vous pouvez obtenir d’un fournisseur sont celles de ses clients. Avant d’entamer une négociation, vous devriez toujours demander au fournisseur de donner une liste de clients que vous pouvez consulter pour le type de produit que vous voulez. Les clients aiment parler des produits dont ils sont satisfaits et, parfois, ils vous partageront leurs prix.

9. Devenir le client « Star »

logiciel e-achatsDémontrez à votre fournisseur que vous êtes le client idéal. S’ils découvrent que vous êtes une future Licorne ou qu’il s’agit d’une relation rentable et à long terme, vous serez en meilleure position. Assurez-vous par exemple d’avoir l’argent comptant pour payer vos factures rapidement.

10. Faire jouer la trésorerie

Si vous voulez créer un effet de levier auprès d’un fournisseur, soyez prêt à faire une avance de 50 à 70 %. Plus vous facilité la trésorerie de votre fournisseur, plus votre pouvoir de négociation est élevé. En fin de compte, ce sont les fournisseurs qui sont les plus préoccupés par la trésorerie. Vous apportez une solution financière pour stable, simple et moins chère que les leviers de financement classiques.

11. Être confiant(e)

Dans la plupart des négociations, l’acheteur qui montre une certaine indifférence dans le choix du fournisseur, prend l’avantage dans la négociation en mettant le vendeur dans une position de challenger permanent. Pour autant, préparez toujours des fournisseurs de remplacement en cas d’impasse. Cela vous donne une tranquillité d’esprit et une confiance pour la négociation.

12. Les aider à économiser de l’argent

Traiter les fournisseurs comme des partenaires est essentiel au succès d’une entreprise. Autant que possible, trouvez comment vous pouvez travailler ensemble pour améliorer leur situation, que ce soit en leur faisant économiser de l’argent ou en leur faisant gagner du temps. En comprenant leur activité, vous pouvez adapter vos attentes de manière efficace, ce qui devrait réduire les coûts pour tous.

13. Apprécier le pouvoir de décision

performance acheteurMettez le vendeur au défi d’utiliser ses limites de pouvoir de décision en lui demandant s’il a la capacité d’obtenir votre objectif. De plus, assurez-vous que votre fournisseur sait qu’il n’est pas le seul avec qui vous travaillez. Dites que même s’ils pensent qu’ils sont de meilleure qualité que les autres, nous les avons déjà classés dans le même groupe de qualité, donc cela se résume au prix.

Vous connaissez maintenant les 13 règles d’or du parfait acheteur ! N’hésitez pas à vous équiper également d’une solution digitale telle que Sourcing Force pour vous accompagner dans votre processus d’achat et vous faire gagner en temps et performance.

Nous contacter

En savoir plus sur Sourcing Force

Share This